Séminaire Actualité des études de genre 23 mai

Pochic Portrait VertPour cette dernière séance, nous recevons Sophie Pochic qui interviendra sur le sujet “L’égalité professionnelle en restructurations”.

Présentation de l’intervention :

Alors qu’en France, les entreprises s’étaient peu investies sur l’égalité professionnelle de 1983, la loi Roudy étant demeurée largement une loi “symbolique”, on assiste depuis 2001 à un relatif engouement des grandes entreprises, en lien avec la promotion du “management de la diversité“, dans lequel l’égalité femmes-hommes est souvent englobée, mais de manière plus encadrée que d’autres motifs de discrimination. Dans cette communication, nous montrerons à partir d’une monographie d’une grande entreprise du CAC40 sur la longue durée (2004-2014), considérée comme une “championne de l’égalité” (label égalité en 2007 et label diversité en 2012), quels sont les effets pratiques de cette “managérialisation de l’égalité“, qui peut aller jusqu’à une “financiarisation de l’égalité” (avec des enjeux de notation sociale). Cette retraduction de l’égalité dans une rhétorique managériale intégrant des enjeux de performance et business a pour double effet de promouvoir une vision de l’égalité libérale et élitiste (accès limité de quelques femmes “de talent”, ie de grandes écoles, aux postes à responsabilités), mais aussi de rendre certains enjeux secondaires ou inaudibles (condition des femmes non-cadres ou des salariées de filiales, notamment en contexte de restructurations). L’égalité est donc en “restructurations” à double titre : le contenu même des politiques d’égalité dans les grandes entreprises se transforme, mais surtout ces politiques ne se déroulent pas hors-sol, mais souvent en contexte de restructurations, avec des effets structurels liés aux stratégies économiques qui peuvent aller à l’encontre des belles orientations affichées par les responsables égalité et diversité.

Son intervention s’appuie sur un article publié avec Cécile Guillaume dans la revue Sociologie du travail : “Les carrières des cadres au coeur des restructurations : la recomposition des effets de genre ?” (n° 51, 2009, pp. 275-299).

L’article se trouve ici : ST_Pochic Guillaume

Lieu : salle des séminaires, MSH de Dijon, Esplanade Erasme, Campus universitaire.

Horaire : 10h-12h.

Entrée libre.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.